Assurances chiens et chats


Avertissement: Les textes développés ci-dessous, et d'une manière générale dans toutes les pages de ce site, sont uniquement destinés à votre information, et ne sauraient constituer ou remplacer une consultation médicale individuelle.

 

Les assurances pour animaux de compagnie

L'assurance en responsabilité civile
(en général incluse avec l’assurance du logement, que vous soyez locataire ou propriétaire)
prend en charge les dommages causés par votre animal, à d
es personnes ou des objets :

·          Un chien ou un chat qui griffe ou mord quelqu’un, entraînant des soins, un arrêt de travail, des séquelles physiques ou des dégâts matériels ( vêtements déchirés…)

·          Un animal qui cause un  accident de la circulation, avec des dommages aux personnes ou au véhicule.
 
Lors de morsure, les trois visites de « surveillance sanitaire » concernant la prévention contre la rage sont en général prises en charge également par cette assurance.
 

Les limites :

* Les compagnies d'assurance n'acceptent pas toutes d'assurer les chiens de catégorie 1 et 2 (voir page « animaux dits dangereux »).
 Ils nécessitent une garantie spécifique, et cette assurance est obligatoire .

* Sachez que si votre animal cause souvent des dégâts ou mord à plusieurs reprises, votre assureur peut envisager de ne pas renouveler votre contrat…

Ces assurances n’interviennent cependant pas dans le remboursement des soins prodigués à vos animaux.

Il existe, en revanche, des assurances qui vous permettent de vous faire rembourser les frais de santé de votre animal ( comme les caisses d’assurance maladie pour humains).

Les Assurances de Santé pour chiens et chats

Le principe : vous payez une cotisation chaque mois, et en cas de problème, les frais de santé vous sont (au moins en partie) remboursés.

Malheureusement, nous pensons souvent à l’assurance quand l'accident est arrivé, c'est à dire trop tard !

La France est très loin derrière beaucoup d'autres pays européens développés, en nombre d'animaux de compagnie assurés pour leur santé. Paradoxalement, beaucoup de pays européens nous envient la qualité des soins vétérinaires.

Dans une période économiquement difficile, personne ne souhaite pour autant sacrifier les soins de son animal de compagnie. La solution de l'assurance est vraiment à étudier!

Il existe aujourd’hui de très nombreuses compagnies qui proposent des assurances pour animaux. Nous allons vous donner quelques points importants à considérer avant de faire votre choix. Les informations qui suivent sont uniquement destinées à vous permettre de choisir en toute liberté, et n’ont aucun caractère publicitaire. Nous n’avons aucun engagement commercial avec une seule compagnie concernée par les lignes qui suivent.

  Pour choisir la formule qui vous convient, plusieurs points à considérer :

·          Voulez-vous une formule « complète » ou « coups durs » ?

 

1-       Dans la formule complète, tous les frais peuvent être pris en compte dans le calcul des remboursements : consultations, analyses, médicaments, hospitalisation,opérations, soins, etc, que ce soit pour accident ou maladie. Mais les cotisations sont évidemment plus élevées. Cette formule conviendra bien à une personne qui souhaite être tranquille et ne pas hésiter à faire soigner son compagnon au moindre problème.

 

2-       Dans les formules « coups durs » (elles ont des noms spécifiques différents selon les compagnies, bien entendu), seuls les frais concernant des interventions chirurgicales ou des soins consécutifs à des accidents (donc en général  les frais les plus élevés mais plus rares) sont pris en compte. Selon les compagnies, il faudra à l’origine un accident, ou une maladie avec hospitalisation, c’est à vérifier sur les conditions de base. Les frais ne sont donc pas tous pris en charge, puisque par exemple une bronchite, une piroplasmose, ou un problème de peau, ne nécessitant pas d’hospitalisation ou de chirurgie, ne seront pas pris en compte dans le remboursement.

 

Cependant, les cotisations sont beaucoup moins élevées, et peuvent permettre, le jour où un gros « pépin » survient, de faire soigner son animal au mieux, sans être limité par le côté financier de certains examens, ou des interventions chirurgicales lourdes.

 

·          Quel est l’âge de votre animal ? Les compagnies ne prennent plus en « nouvel assuré » un animal à partir d’un certain âge ( 5-6 ans en général). Par contre, si votre animal est déjà assuré depuis un certain nombre d’années, le contrat peut souvent être reconduit au-delà de cette limite (moyennant bien sûr une augmentation des cotisations). Vérifiez l’évolution des cotisations au fil des années, en pensant que comme chez l’humain, sauf exception, plus on avance en âge et plus on est susceptible d’avoir besoin de soins…

 

·          Un certain nombre de soins, même s’ils peuvent sembler indispensables à la santé (ex : le détartrage chez un animal souffrant de parodontite), sont parfois exclus de la garantie, et classés comme soins de « confort ». Bien comparer avant de signer !

 

·          Vérifiez les montants de franchise : sur chaque acte, une franchise est en général appliquée, somme qui restera à votre charge. Elle peut être fixe par acte, ou en % du montant total.  Déduite par acte ou par feuille de maladie…

 

·          Regardez les plafonds de remboursement par acte ou par an : Votre vétérinaire pourra vous dire, en fonction des tarifs pratiqués dans votre région, s’ils sont suffisants. En général, ils couvrent "large". Certains contrats incluent le remboursement d'une consultation vaccinale et même parfois les vermifuges. 
J'aime bien ce concept, qui incite à la prévention et à la surveillance, plutôt que de se contenter de soigner des affections avec du retard ou qui auraient pu être évitées. (Ce forfait intéressant est à compter en déduction du prix de revient total de la cotisation si vous faites déjà suivre votre animal régulièrement)


 

·          Nous avons vu, depuis des années, des formules apparaître puis disparaître aussi vite sans laisser d’adresse… Nous ne saurions trop vous recommander de choisir une compagnie qui a « les reins solides » et une bonne expérience de l’assurance et de la santé animale. Cela vous donnera plus de chances d'être remboursés, sans démarches compliquées, et sans attendre des semaines... 
 

De nombreuses compagnies d’assurances proposent des contrats « santé animale ». Renseignez-vous auprès de votre assureur habituel (logement, automobile), cela peut être l’occasion de trouver un contrat intéressant, en ayant un interlocuteur que vous connaissez déjà.

Un "délai de carence" est en général appliqué, ce qui signifie que la prise d'effet de l'assurance débute un certain nombre de jours ou de semaines après la signature du contrat, pour éviter que quelqu'un souscrive une assurance juste après le sinistre, et un questionnaire de santé est évidemment demandé afin d'éviter la prise en charge de maladies pré-existantes...


Nous vous indiquons à titre d’information, sur la page "liens", quelques assurances santé pour chiens et chats, sans aucun caractère exhaustif, pour vous permettre de vous faire une idée en toute liberté.

bulle bleue

Seule sociétéd'assurance santé animale en France créée et gérée par des vétérinaires. Prise en compte de la médecine préventive.

Tél.  03 62 533 533

Santé vet

Le spécialiste de l'assurance santé, chiens, chats et NAC devis gratuit 

Tél. 04 78 173 800

mutuelles animaux

Animaux santé, assurances L'Equité, filiale de Generali

 

Écrire un nouveau commentaire: (Cliquez ici)

123siteweb.fr
Caractères restants : 160
OK Envoi...
Voir tous les commentaires

Commentaires

17.04 | 14:59

Bonjour, j'ai un vieux carlin de 14 ans.On vient de lui diagnostiquer insuffisance cardiaque avec oedeme.Après combien de temps les médicaments font effet?

...
24.03 | 16:57

Ma chienne est morte car j ai était incapable de me rendre compte qu elle faisait une insuffisance si j avais était digne je l aurais emmené immédiatement.

...
19.01 | 13:20

mon York 13 ans a une insuffisance mitrale depuis 4 ans est soigné avec deux médicaments et surveillance echo tous les ans c'est bon son etat est stationnaire e

...
04.01 | 18:54

Ce site dispense des informations, il est impossible d'effectuer une consultation et de poser un diagnostic par internet. Il faut consulter votre vétérinaire.

...
Vous aimez cette page